FANDOM


Cqp0
Auberge historique de Lutèce, l'Auberge du Chat qui Pêche appartient à la famille Caupona et est présentement tenue par Anthemis Caupona, son fils Enguerrand Caupona et ses employés Merle Ventdenuit (service, plonge, pâtisserie, ménage, autres, depuis 2004) et Saule Clodohald (cuisine, service, depuis 2006).
Cqp3

DescriptionEdit

Ancien bâtiment à colombage, l'auberge est située à l'angle de la Rue du Chat qui Pêche et de la Rue Saint-Séverin.

La porte d'entrée porte une clochette et un gros porte-manteau se trouve dans le vestibule.

Dans la salle principale de l'auberge, le comptoir en zinc abrite un imposant percolateur à deux pistons. La caisse, sur le zinc, est enchantée pour ne jamais rendre plus de monnaie que ce qui est dû. Une machine à pression reliée par des tubes et tuyaux à des tonneaux dans la cave, distribue la bière Lancelot, dont la brune Telenn Du et la Bleue des Vosges (une bière de printemps avec des notes de pin).

Les tables et les chaises de cette salle sont toutes dépareillées et les murs sont recouverts d'objets hétéroclites offerts par des voyageurs de passage. On y trouve, par exemple : un lutrin médiéval encastré entre les poutres depuis huit siècles, une perruque de la Renaissance, un parapluie noir, trois pipes sculptées, plusieurs étiquettes de chocolat du bout du monde, une boussole suspendue, une trompette oxydée et un chapelet d'ail sec.

Dans un coin se trouve un vieux piano désaccordé.

Les cuisines sont séparées de la salle principale de l'auberge par une porte battante.
Cqp4
La Girafe, une citerne de Bieraubeurre toute de verre et de cuivre, est abritée dans un placard du rez-de-chaussée. Elle n'est exhibée que lors des grandes occasions pour l'Auberge. Enchantée, elle se remplit d'elle même lorsque son niveau atteint la dernière graduation, à partir des cuves entreposées le long d'un mur de la cave. Elle peut également reconnaître le taux d'alcoolémie de celui qui s'y sert et tarir son robinet pour le renvoyer sobre.

L'auberge comporte dix-huit chambres dont l'intérieur est choisi aléatoirement parmi des milliers de possibilités, à chaque fois qu'un nouveau locataire s'installe. Ces chambres sont réparties sur trois étages donnant sur la Rue du Chat qui Pêche la Rue Saint-Séverin ou la cour intérieure.

Le dernier étage est occupé par les combles, les mansardes où sont installées des chambres dont celles d'Anthemis Caupona, d'Enguerrand Caupona, et l'ancien dortoir de Merle Ventdenuit reconverti par Saule Clodohald en séchoir à piments ardents. Dans cette dernière pièce, perdure un couloir magique vers le Wiëland Manor.

Histoire Edit

L'auberge a été fondée en 1197. La grande salle date de cette époque.

Carte des boissonsEdit

Voir ici.

AnecdotesEdit

  • En 2010, lors de la Coupe du Monde de Quidditch, Caupo a refusé de diffuser les match sur écran géant, comme tous ses concurrents, car "l'abrutissement de masse se fait au détriment de la liberté de penser".
  • A l'une des tables, un groupe d'habitués joue régulièrement aux cartes.
  • Avant l'arrivée de Saule Clodohald, un couple officiait en cuisine et au service : les Hesperus, des gens âgés qui avaient fait partie de l’équipe de la première heure du grand-père Caupona. Ils allaient prendre leur retraite, en Bourgogne, et Caupona voulait former du sang neuf en cuisine. Saule a appris de Mme Hesperus.
  • Depuis 2010 et suite à un caprice du patron, les employés sont tenus de porter un tablier à leur nom et d'user d'un carnet de commandes. Les autres mesures, dont la carte musicale annonçant les boissons et le redoublement de politesse, sont tombés en désuétude.

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.