FANDOM


Duverrier

Vue extérieure de la Maison Duverrier

Le Nid est le nom donné par Sifolie Tiercelune et Merle Ventdenuit à leur appartement du sous-sol de l'ancienne Maison de saignées Duverrier, à partir d'octobre 2011, dans lequel la Confrérie des Arpenteurs du Cercle de la Lune avait établi son quartier général en 2004 et 2005. Le bâtiment, pourvu de colombages, se trouve dans le quartier de Saint-Germain des Près, sur la rive gauche de la Seine. En raison d'événements liés à la Crise de Lutèce, le couple sera contraint de quitter cet endroit au début de juin 2011.

La Maison de saignées Duverrier (XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles)Edit

1002705-Abraham Bosse la Saignée

Saignées au XVIIe siècle

Mise en fonction du XVIe au XVIIIe siècle, la Maison de saignées Duverrier, est une propriété de l'HDGSA, située dans le quartier de Saint-Germain des Près, sur la rive gauche de la Seine.

Elle comporte alors une entrée, une salle d'eau et une salle de saignées au rez-de-chaussée, une cave en sous-sol et trois étages dont un en mansarde (organisés en chambres, offices, sanitaires et cabinets d'entrepot de canopes et coupelles). Lorsque la pratique des saignées décline, au début du XIXe siècle, la Maison Duverrier est laissée à l'abandon.

Le quartier général de la Confrérie des Arpenteurs du Cercle de la Lune (2004 - 2005)Edit

En 2004 et 2005 et sur accord dérogatoire de l'HDGSA, le sous-sol de la Maison Duverrier est investie par la Confrérie des Arpenteurs du Cercle de la Lune qui y installe son quartier général. L'accès à la cave est alors modifié par l'installation d'une rampe de glisse, rendue accessible par l'action d'une commande mécanique dissimulée dans les moulures du manteau de la cheminée de l'entrée. L'entrée dans le bâtiment est également placé sous régulation du gardien Clapius.

Le sous-sol, pourvu de deux cheminées se faisant face, est aménagé à l'aide de meubles de récupération. Il comporte alors plusieurs bibliothèques garnies d'objets variés (dont des ustensiles et reliques d'ordre médicomagique, des livres et de nombreuses bouteilles de spiritueux), deux canapés usés et une large horloge ressemblant, par sa forme, à un cercueil. Cette dernière est enchantée pour indiquer à la Confrérie l'heure de retour entre les murs de l'HDGSA.

Lors de la dissolution des Confréries faisant suite à la Cérémonie de la Boussole du 22/12/2006, le Cercle de la Lune désinvestit le quartier général, laissant sur place la plupart des meubles et objets, ainsi qu'une large photographie encadrée représentant ses membres rassemblés.

Le Nid (26 octobre 2010 - 12 juin 2011)Edit

InvestissementEdit

Le 26 octobre 2010, Sifolie Tiercelune, ancien membre du Cercle de la Lune revient à la Maison Duverrier par acte de nostalgie, alors accompagnée de Merle Ventdenuit. Tous deux, à la recherche d'un lieu de calme éloigné du reste de leur quotidien, conviennent de se retrouver de temps à autres entre les murs de ce sous-sol, processus qu'il finiront par systématiser au cours des mois de novembre et de décembre. Ils s'y installent progressivement, initialement dans des termes assimilables à une cohabitation amicale, se retrouvant plusieurs fois par semaine dans ce qu'ils baptisent "le Nid", puis chaque soirée qu'ils possèdent en commun. Ce logement devient leur résidence principale (en termes de nuits passées sur place et d'investissement affectif), à partir de l'officialisation de leur relation, en février 2011. Les autres étages de la Maison Duverrier demeurent alors vides et non investis, à l'exception de la salle d'eau du rez-de-chaussée, munie de sanitaires.


Nid
Bivouac

Un "bivouac"

Aménagements
Edit

Le premier aménagement du Nid, historiquement, consiste en la plantation d'une sélénande dans un pot en os et dans du terreau imbibé de bourbon.

Au cours des mois de novembre et de décembre 2010, Sifolie et Merle entreprennent progressivement de ranger et nettoyer l'endroit, y ajoutent des meubles récupérés ça et là (dont une boite à tire-bouchons et petits objets, en forme de caravelle) et y installent un coin cuisine. Ce dernier est aménagé entre deux bibliothèques et pourvu d'une arrivée d'eau courante (fabriquée en tubes d'os et en joints de laine et de caoutchou) raccordée à un évier dégageant dans la gaine de récupération des eaux pluviales. Cette cuisine est progressivement dotée de nombreux ustensiles achetés au Marché du Lingot d'Or, d'un petit four en briques, d'une chambre froide à glace, ainsi que d'une importante collection de farines et d'ingrédients de cuisine. Les deux canapés sont occupés par chacun des résidents, pour le couchage. De nombreuses plantes élémentaires à dominance atrabilosélène sont installées, ainsi que plusieurs lanternes.

De façon ponctuelle, Sifolie et Merle installent dans le Nid des constructions éphémères de coussins et de couvertures de laine (tendues à l'aide de cordes à piano), auxquelles ils donnent le nom de "bivouacs". Dans ces "nids dans le Nid", ils semblent trouver une quiétude inversement proportionnelle à celle régnant au dehors, au cours de la Crise de Lutèce.

Après l'officialisation de leur relation et avec l'aide de Lysol, Sifolie et Merle transformeront l'un des deux canapés en lit à deux places, reléguant le second à sa simple fonction de sofa.

AccèsEdit

Clapius continue d'être le gardien de l'endroit. Par ailleurs, Sifolie transplane quotidiennement dans le hall du rez-de-chaussée et installe un portoloin fabriqué à partir d'un arrosoir pour permettre un accès au Nid direct à Merle, à partir de l'Auberge du Chat qui Pêche.


"Cohabitation" avec la famille Chaumont et désinvestissement du NidEdit

Le 13 mai 2011, en raison de la situation difficile liée à l'expropriation des populations des Faubourgs au cours de la Crise de Lutèce, la salle de saignées du rez-de-chaussée et le premier étage de la Maison Duverrier sont investis par la famille Chaumont. Bruyants et intrusifs, ces nouveaux voisins visitent le Nid pendant l'absence de ses propriétaires qu'ils finissent par menacer après une tentative de corruption.

Après une altercation particulièrement violente et malgré leur volonté de s'accrocher au Nid, Sifolie et Merle quitteront les lieux en urgence, le 8 juin 2011. Ils s'installeront alors temporairement à l'Auberge du Chat qui Pêche et déménageront définitivement leurs affaires de la Maison Duverrier le 12 juin 2011, avec l'aide de la famille Tiercelune.

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.